PLYMOUTH HORIZON et DODGE OMNI – Populaire franco-américaine. EP1

Histoire

 

HORIZON 1

A l’ automne 1977, la marque française Simca, qui était à l’ époque la filiale française du groupe Chrysler, présente sa nouvelle berline compact, l’ Horizon, destinée à remplacer la Simca 1100. Le nouveau modèle recevra un accueil enthousiaste, du public comme de la presse automobile, puisqu’ elle recevra le titre de Voiture de l’ Année en 1979.

HORIZON 2

Cependant, en proie à de graves soucis financiers, tant sur le marché américain (à cause de la première crise pétrolière et de l’ absence dans sa gamme de modèles véritablement adaptés à ce nouveau contexte économique) qu’ européen (due à une gamme composée en grande partie de modèles désuets et de l’ échec de la famille des Chrysler 160, 180 et 2 Litres), Chrysler se voit alors obliger de vendre, à l’ été 1978, toutes ses filiales européennes (c’ est-à-dire, non seulement, Simca en France mais aussi Rootes en Grande-Bretagne et Barreiros en Espagne) à Peugeot. Ce dernier supprime alors le nom de Simca pour le remplacer par celui de Talbot. L’ Horizon poursuivra ainsi sa carrière en Europe sous ce nouveau label jusque’ en 1986 (qui verra aussi la disparition pure et simple de la marque Talbot).

HORIZON 3

De son côté, Chrysler, qui a maintenant quitté le marché européen (avant d’ y revenir à la fin des années 80) et à du faire appel à l’ aide du gouvernement américain pour sortir la tête hors de l’ eau, a un besoin pressant d’ un modèle compact à inscrire à son catalogue afin de pouvoir lutter contre les modèles similaires proposés par les constructeurs japonais, qui connaissent un fort succès sur le sol américain et mettent sérieusement à mal la suprématie des constructeurs de Detroit. C’ est pourquoi l’ Horizon fait son apparition sur aux Etats-Unis dès le mois de décembre 1977 (soit deux mois à peine après sa présentation en Europe). Etant donné que l’ Horizon a été conçue à l’ époque où Simca appartenait toujours à Chrysler, ce dernier a, en effet, parfaitement le droit de la produire et de la vendre sur son propre marché. Les Dodge Omni et Plymouth Horizon furent d’ ailleurs les premières voitures à traction avant et à moteur transversal vendues aux Etats-Unis. Si, au début, elles recevaient un quatre cylindres 1,6 litres conçu par Simca, celui-ci cèdera rapidement la place à des moteurs provenant de la Volkswagen Golf/Rabbit. Ainsi que 2,2 litres, conçu, lui, par Chrysler en haut de gamme et qui équipait également les modèles de la famille K-Cars. Cette dernière motorisation deviendra d’ ailleurs la seule disponible à partir de 1987.

HORIZON 4

La marque au pentastar devra d’ ailleurs une fière chandelle à l’ Horizon, ainsi qu’ à ses autres modèles compactes comme le duo Plymouth Reliant et Dodge Aries – sans oublier évidemment celui des monospaces Plymouth Voyager et Dodge Caravan. Dans les années 80, en dehors de son nouveau modèle de van « compact », le troisième groupe automobile américain (Chrysler, Dodge et Plymouth) misera la plus grande partie de ses ressources sur les modèles compacts – baptisés K-Cars, du nom de la plate-forme commune sur laquelle ils seront construits. Tout comme ces derniers, l’ Horizon, commercialisé sur les marchés d’ Amérique du Nord sous les noms de Plymouth Horizon et Dodge Omni, connaîtra un assez beau succès là-bas et, comme leur cousine française, elle recevra, elle aussi, le titre de Voiture de l’ Année, décerné par le magazine Motor Trend en 1978.

HORIZON 5

Si les ventes, qui dépassaient les 140 000 exemplaires construits en 1979, redescendront ensuite à 77 000 en 1981, elles continueront alors à se maintenir à ce niveau jusque’ à la fin de leur production, en 1990. Les Plymouth horizon et Dodge Omni auront été produites, au final, à près d’ un million d’ exemplaires.

HORIZON 6

Elles seront alors remplacé dans la gamme du groupe Chrysler par le tandem Dodge Shadow/Plymouth Sundance, qui avait fait son apparition en 1987. L’ outillage utilisé pour la production de l’ Horizon sera alors revendu au groupe indien Tata, qui continuera à la produire là-bas

HORIZON 8

Texte Serge Buren

Written by Jack

Laisser un commentaire